le 8 assure

Accueil » Annonce » Des Calanques et des Hommes – Nouvelle Pétition – Signez ! Si ce n’est déja fait.

Des Calanques et des Hommes – Nouvelle Pétition – Signez ! Si ce n’est déja fait.

SAE du Centre Sportif Jacqueline Auriol

lundi : 12h-14h / 20h-22h
mardi : 18h-22h
mercredi : 13h-20h
jeudi : 12h-14 / 20h-22h
vendredi : 12h-14h / 18h-22h
samedi : 10h-14h / 18h/22h

Butora

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 867 autres abonnés

Patagonia

Newsletter n°9

jeudi 20 octobre 2011

La version 3 de la charte préfigurant le Parc national des Calanques est parue et l’enquête publique d’une durée d’un mois va commencer le 17 octobre 2011 pour s’achever le 17 novembre 2011.
Nous aurions souhaité de ce texte qu’il garantisse la préservation du site, qu’il cadre les activités pratiquées au sein des Calanques (y compris les activités de pleine nature !) et qu’il offre des garanties pour ces pratiques. Il n’en est malheureusement rien. Cette charte est une immense déception. 
Sur la sauvegarde du site : rien de concret sur le traitement des eaux usées du grand émissaire de Cortiou, rien de concret sur la prévention des risques d’incendie, rien de concret sur le mouillage en mer. Sur les pratiques ‘douces’ : l’escalade, le vélo tout-terrain, sur la circulation de nuit… De bonnes intentions, mais surtout rien de contraignant, rien qui engage quelque peu la future administration. Dans ce texte, les propositions sont toujours très ouvertes. Il est rédigé pour laisser la quasi-totalité des décisions aux mains du Directeur et d’un Conseil d’Administration de composition majoritairement administrative, contenant un grand nombre d’ayants droit et ne représentant pas un réel contrepouvoir.
Tout n’est pas noir et nous avons obtenu des résultats : la délimitation de réserves intégrales acceptables, la prise en considération de la nécessité de pouvoir circuler de nuit – une avancée en demi-teinte sans garantie réelle… Ces résultats, nous ne les avons obtenus qu’après de dures et longues négociations. Leur importance pour la pérennité de pratique des activités ‘douces’ est capitale : ils sont une réelle victoire pour notre association.
Jusqu’à présent, les défenseurs des Calanques ont dû se battre contre des aménageurs. A ce titre, le Parc était nécessaire. Qu’il soit donc ! Mais s’il est une solution partielle, ce Parc ne semble pas LA solution. Maintenant, nous risquons d’avoir à nous battre pour maintenir les activités traditionnelles contre une administration qui a largement démontré sa tendance à gérer par l’interdiction. Nous sommes aussi inquiets face à une pression économique de plus en plus forte, exercée par des acteurs locaux – privés ou/et institutionnels – qui tend à faire du Parc National un parc d’attraction rentable !
Plus que jamais, il dépend de notre responsabilité et de notre engagement que ce parc nécessaire devienne un bien, et non un mal nécessaire. Il nous faudra donc rester vigilants et actifs – même après la création du Parc National – afin de pouvoir peser pour garantir un bon équilibre entre protection de la nature et maintien des activités humaines.

A ce stade du projet, il ne s’agit plus de peser sur les orientations générales du texte, mais nous pouvons encore assoir plus solidement les résultats obtenus et surtout montrer notre – et votre – volonté de continuer à jouer un rôle déterminant dans l’avenir. C’est pourquoi l’association déposera auprès du commissaire enquêteur en charge de l’Enquête Publique copie de cette newsletter n°9 « Analyse de la version 3 de la Charte » ainsi que la liste des demandes précises listées ci-dessous.
Demandes de l’Association « Des Calanques et des Hommes » de rectifications de la Charte :
Ajout des coordonnées GPS de toutes les zones proposées en Réserves Intégrales terrestres potentielles. Adjonction en annexe des vues de face des falaises maritimes concernées (avec reprise des tracés des RI).
Concernant la proposition de réserve intégrale potentielle en piedmont de la falaise Soubeyrannes à Cassis, le maintien de l’autorisation de circulation sur le sentier de randonnée qui traverse la zone à mi-pente, acceptée par le GIP, comme en témoigne un courrier électronique de M. Jean-Marie Lafond, en date du 3 février 2010.

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de votre action. C’est pourquoi nous vous invitons à signer la pétition reprenant nos demandes de modification de la Charte énoncées plus haut.

Celle-ci sera déposée auprès du commissaire enquêteur avec la copie de la newsletter n°9 comme précisé dans le paragraphe précédent. Nous serons entendus, lors de la phase d’enquête qui s’est ouverte, si nous nous mobilisons massivement comme nous l’avons fait au départ et rassemblons de nombreuses signatures : signez et faites signer la pétition, chaque signature compte , ensemble est notre force, collective notre crédibilité .

Association « Des Calanques et des Hommes »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :